AUTOMNE SOLIDAIRE, protégeons le communautaire !

AUTOMNE SOLIDAIRE, protégeons le communautaire !

Voici les informations pour la manif de demain, le jeudi 8 octobre 2015.

Lire la déclaration commune 

Une animation aura lieu de 11h à 15h au parc Kent, coin Côte-des-Neiges et Appleton. Le grand rassemblement est prévu à 12h15 avec une soupe populaire.
https://www.google.ca/maps/@45.5014513,-73.6370189,15z?hl=fr

Deux  organismes du secteur y participeront. Ces organismes sont syndiqués à la FSAC-CSQ. il s’agit de PROMIS et de MULTICAF.

Mes salutations les meilleures.

Un message de Richard Vennes , Secrétaire général FSAC-CSQ.

 

Déclaration commune

SOLIDAIRES POUR LE COMMUNAUTAIRE

Aujourd’hui, les organismes membres de la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges (CDC de Côte-des-Neiges) s’unissent pour dénoncer les politiques d’austérité de nos gouvernements et pour défendre la qualité et l’accessibilité des services à la population dans les secteurs de la santé, de l’éducation (incluant les services de garde) et dans les services sociaux.

Nous dénonçons le démantèlement de nos institutions, ce qui a des conséquences néfastes pour la population de Côte-des-Neiges. En santé, nos membres observent déjà l’impact des coupures d’infirmières et de travailleurs sociaux sur le continuum des services de prévention; en éducation, le rôle des spécialistes et des outils pédagogiques (bibliothèques, sorties éducatives, etc.) sont déterminants pour une population immigrante en processus d’intégration; la tarification des services et l’augmentation des coûts ont un impact important pour le grand nombre de familles à faible revenu; les coupures de services pour les personnes âgées (ex. centres de jour) augmentent les risques de maltraitance et d’exclusion.

Encore plus inquiétant, nos membres nous rapportent combien les coupures et les nouvelles exigences pour le financement tendent à les détourner de leur mission de prévention et mettent à mal leurs objectifs d’intégration et de promotion des droits. Nous assistons présentement à l’augmentation des ravages de la pauvreté sur une population digne qui ne demande qu’à servir son pays d’accueil, d’adoption ou d’origine. Pour entretenir une économie de consommation, nos gouvernements laissent les familles s’endetter pour nourrir, soigner et éduquer convenablement leurs enfants.

À Côte-des-Neiges, lutter contre l’exclusion sociale et la pauvreté c’est construire un pays où chaque personne trouvera sa place et son identité. Notre diversité sera un atout tant qu’elle s’enracinera dans une collectivité solidaire et égalitaire. Les politiques d’austérité nous mènent dans une autre direction : elles visent à modifier le rôle de l’État par un désengagement qui ouvre la porte à la privatisation et à la tarification des services à la population. On continue ainsi à creuser l’écart entre les riches et les pauvres.

Une simple augmentation des tarifs d’électricité a des conséquences dramatiques pour une famille vivant sous le seuil de la pauvreté, dans un logement mal isolé. Dans notre quartier, la proportion des locataires est de 80%; 11,2% des logements nécessitent des réparations majeures (infiltration d’eau, moisissures, dommages structurels…); 35% des personnes sont à faible revenu et 45,7% des ménages paient plus de 30% de leurs revenus pour le loyer. Pourtant, 47,5% des personnes de 15 ans et plus détiennent un diplôme universitaire, comparativement à 33,8% pour la ville de Montréal. De mille et une façons, les organismes communautaires travaillent à l’intégration de ces personnes afin qu’elles puissent jouer un rôle à la hauteur de leurs compétences. Notre société n’a pas les moyens de les abandonner.*

Les membres de la CDC de Côte-des-Neiges affirment leur solidarité avec les personnes aux prises avec la pauvreté et l’exclusion sociale. Nous appuyons les propositions de la déclaration communes « Refusons l’austérité », parue le 18 mars 2015 et signée par la Table nationale des CDC. Nous supportons les revendications des regroupements d’Action Communautaire Autonome, pour le financement du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC). À la mesure de nos énergies, nous participerons aux actions de nos regroupements et des coalitions qui luttent pour construire un Québec plus juste.

Adoptée lors de l’assemblée générale annuelle de la CDC de Côte-des-Neiges.

Le 24 septembre 2015.

Vous aimerez aussi...