COUP D’ŒIL ÉCONOMIQUE DE LA CSQ

Les travailleuses et travailleurs seront-ils rares ou en surnombre? Le COUP D’OEIL économique de la CSQ du mois de mars 2017 répond aux questions qui préoccupent bien des groupes de la FSAC-CSQ.

L’analyse proposée s’organise autour de 3 axes de réflexion:

  • Pénurie de main-d’oeuvre et intérêts patronaux
  • Facteurs réduisant l’offre de travail
  • Le déséquilibre n’est pas toujours une pénurie

Pour conclure entre autre ainsi « Loin de la catastrophe annoncée d’une pénurie de main-d’oeuvre généralisée, les prédictions démographiques actuelles et l’analyse sectorielle du marché du travail laissent présager que la situation se stabilisera autour du resserrement de l’offre de travail qu’on connait actuellement…»

Vous aimerez aussi...