FRED ET LAURENT S’EN VONT AU CAMP…DE LA RELÈVE

Fred et Laurent s’en vont au camp!!

Fred et Laurent , 2 jeunes délégués syndicaux respectivement du Syndicat du personnel d’établissement d’accueil touristique de Québec et du SPODMO-CSQ, unité CJE de Pierre-de Saurel ont participé au Camp de la relève de la CSQ en avril 2017. Voici un compte-rendu de leur participation signé Laurent et quelques outils développés par la CSQ.

Camp de la relève 2017

Les 27 et 28 avril 2017 avait lieu le Camp de la relève de la CSQ dans la région de Orford au Centre de villégiature Jouvence. Cette première édition s’inscrivait parfaitement dans la Semaine de la relève syndicale organisée par la Centrale des syndicats du Québec. Laurent Thivierge et Frédéric Déziel étaient par ailleurs présents sur place et représentaient fièrement leur syndicat respectif (Syndicat du personnel des organismes de développement de la main-d’œuvre et le Syndicat du personnel d’établissement d’accueil touristique) et, bien évidemment, la Fédération des syndicats de l’action collective.

Le Camp de la relève s’est avéré une occasion unique d’approfondir une panoplie de connaissances sur le syndicalisme et notamment le rôle de délégué. De plus, les jeunes militantes et militants ont eu la chance d’échanger entre eux et de s’ouvrir sur d’autres milieux et réalités syndicales. Ces occasions rares qui permettent à tous ces gens partageant les mêmes valeurs et les mêmes combats de se réunir sont excessivement riches; elles permettent entre autres aux militantes et militants de faire le plein d’énergie et de donner du sens à leurs actions. En plus d’être un lieu d’échanges, le Camp offrait des formations très intéressantes.

Après le visionnement d’une vidéo sur l’histoire du syndicalisme au Québec et des discours de Mme Chabot et de M. Lafrenière, de nombreux ateliers étaient présents à l’horaire du Camp de la relève. Parmi ceux-ci, un exercice sur la mobilisation aura suscité l’intérêt et la surprise. Amenés à choisir une revendication et à mettre en place une action afin de la réaliser, les jeunes participant à cet atelier on choisi la cause : pas de bénévolat, ça commence au syndicat ! Dès lors, ces derniers ont revendiqué davantage de coupons de consommation gratuite en raison des heures supplémentaires travaillées au Camp de la relève. Bien qu’étonnés de la tournure des événements et de la nature de la revendication, les membres du comité organisateur ont respecté la demande des jeunes et se sont livrés au jeu. Mention honorable à eux ainsi qu’à Monsieur Daniel B. Lafrenière.

Finalement, Frédéric et Laurent remercient les membres du comité organisateur et les membres du Comité des jeunes de la CSQ pour leur très bon travail lors de cette première édition. Le Camp a été une réussite sur toute la ligne. Nous tenons à remercier également Richard Vennes Conseiller de la FSAC-CSQ et Nadia Lakrouz pour leur support. En espérant en définitive que le Camp devienne un évènement incontournable et s’inscrive dans une tradition pour les années à venir : Il ne fait aucun doute qu’il répond aux enjeux relatifs à la relève et au combat que livre le syndicalisme au Québec. Il est très rassurant de voir les jeunes militantes et militants reprendre le flambeau.

 

Vous aimerez aussi...